L’école et son avenir

Publié le : 3 décembre 2012 / ,

L’école est un souci pour de nombreuses collectivités car elles craignent de la voir disparaître, et donc, pour la population, c’est un peu la mort de leur village.

Tel n’est pas le cas à Chaillé avec ses 8 classes et 200 élèves. Le problème est ailleurs. Les deux groupes scolaires aux bâtiments difficiles à faire évoluer, ce qui a pourtant été réalisé, sont coûteux en fonctionnement et en énergie par exemple (deux chauffages, deux compteurs électriques….).

Le rapprochement des deux groupes scolaires donnerait plus d’unité, de confort, de cohérence à l’ensemble de notre école, surtout si on y adjoignait la restauration scolaire. On apporterait ainsi beaucoup de souplesse dans l’organisation des cours et de la surveillance. Ce serait aussi l’occasion de concevoir des bâtiments économes en énergie. L’investissement sera considérable, mais la démarche doit, dès à présent, être lancée pour une programmation dans le temps qui, au final, devrait permettre à la collectivité des économies de fonctionnement dont de personnels. L’opération est enclenchée pour un aboutissement qu’il faudrait le plus rapproché possible. Les possibilités financières de la commune en décideront.